FM ? DAB+ ? Internet ?

Notre ambition est de diffuser la radio par internet, en DAB+ et pourquoi en FM mais sans piquer de fréquences existantes, il faut obtenir l’ouverture d’une nouvelle fréquence.

Qu’est-ce que le DAB+ ?

Afin de comprendre ce qu’est le DAB+, visitez le site www.rniplus.be, futur opérateur du DAB+ pour les locales en FWB. 

Par ailleurs, voici 3 vidéos:

La FM va mourir, la radio du futur est hybride : internet et DAB+

La FM vit ses dernières années. Certains pays ont déjà arrêté la diffusion en FM au profit du DAB+. La Flandre a annoncé un arrêt de la FM pour 2022. La Suisse pour 2024. Le DAB+ a besoin de 5 à 6 ans pour couvrir plus de 60% de la population, comme dans certains pays, et notamment via la récente obligation européenne d’intégrer le DAB+ dans les nouvelles voitures. Les grandes radios commerciales belges (Bel RTL, Contact, etc) et la RTBF espèrent que la FM va s’arrêter très bientôt, ce qui leur fera économiser plus de 4 millions d’EUR par an.

De façon générale, les contenus audio résistent très bien à la vague internet. L’audio se consomme aujourd’hui globalement déjà de 35% par internet et encore de 65% en FM. Dans quelques années, après l’arrêt de la FM, ce sera sans doute 65% par internet et 35% en DAB+.

Par ailleurs, les modes de vie changent et l’audio est prometteur. Les études récentes démontrent le phénomène de multi-consommation, faire deux choses en même temps et cela combine souvent l’audio comme média accompagnant puisqu’il ne monopolise pas les yeux.

L’appel à candidature pour de nouvelles radios DAB+ est donc une opportunité unique de créer un nouveau media de proximité pour un coût de production et de diffusion particulièrement faible, par la production de quelques heures par semaine avec du matériel léger. En outre, cela se combine avec une diffusion parallèle via internet en streaming.

Publicités